Informations réglementées : résultats 2020

31/03/2021 18:00

  • Pandémie :
    - Tous les services essentiels opérationnels
    - Soutien actif pour aider à répondre aux besoins
  • Le chiffre d’affaires consolidé augmente pour atteindre 560,6 millions EUR (2019 : 531,0 millions EUR) et le résultat net consolidé monte à 73,2 millions EUR (2019 : 69,5 millions EUR)
  • Proposition à l'Assemblée générale du 11 mai 2021 : dividende brut de 1,37 EUR par action (2019 : 1,30 EUR par action)
  • Baisse des volumes transportés
  • Le Terminal GNL de Zeebrugge renforce les perspectives d'avenir
    - Trafic record pour les navires et camions-citernes
    - Fort intérêt du marché pour des capacités d’émission supplémentaires
  • Donner forme à la transition énergétique
  • Déploiement du plan d’action pour réduire de moitié nos propres émissions de gaz à effet de serre d’ici 2025


Principaux chiffres financiers

  31/12/2020 31/12/2019
Compte de résultat en milliers d'euros
Produits des activités ordinaires 560.590 530.995
EBITDA* 313.623 297.337
EBIT* 133.482 134.841
Résultat net 73.237 69.498
Bilan en milliers d'euros
Investissements de la période en immobilisations corporelles 42.255 91.282
Total des immobilisations corporelles 2.011.209 2.129.400
Capitaux propres 639.038 662.677
Endettement financier net* 873.111 903.339
Total du bilan consolidé 2.730.039 2.867.575

* Pour les définitions et les raisons d’utilisation de ces indicateurs, voir annexe (PDF 132KB).


Chiffre d’affaires et résultat net consolidés en augmentation

Le chiffre d’affaires consolidé du groupe Fluxys Belgium s’élève à 560,6 millions d’euros en 2020, soit une augmentation de 29,6 millions EUR par rapport au chiffre d'affaires de 2019 (531,0 millions EUR). Le résultat net consolidé est passé de 69,5 millions EUR en 2019 à 73,2 millions EUR en 2020, soit une hausse de 3,7 millions EUR. L’augmentation du chiffre d’affaires et du résultat net découle en grande partie de la mise en service, fin 2019, du cinquième réservoir de stockage à Zeebrugge pour les services de transbordement de navire à navire. Elle correspond à la méthodologie tarifaire et aux dispositions complémentaires en matière de coûts gérables autorisés et incitants pour la période 2020-2023.


Efforts d’efficience en ligne avec le modèle tarifaire régulé

En juin 2018, la CREG, le régulateur fédéral, a établi une nouvelle méthodologie tarifaire pour le transport de gaz naturel, le stockage de gaz naturel et le terminalling de GNL pour la période régulatoire 2020-2023. La nouvelle méthodologie se fonde sur les principes existants qui ont été affinés et complétés.

Le principe prévoyant que les tarifs couvrent tous les coûts raisonnables (y compris les intérêts et une rémunération équitable) est maintenu. En plus des incitants axés sur la gestion des coûts, un ensemble de nouveaux incitants est introduit pour suivre et contrôler certaines performances de l'entreprise. La part des réductions de coûts réalisées qui revient à l’entreprise a été adaptée, ceci implique que les potentiels rendements y relatifs sont plus limités.

Grâce à la maîtrise de ses frais d’exploitation, combinée à des efforts d’efficience considérables, le groupe Fluxys Belgium a réussi à atteindre les objectifs régulatoires et à bénéficier de ces incitants.


42,3 millions EUR d’investissements

En 2020, les investissements corporels ont atteint 42,3 millions EUR, par rapport à 91,3 millions EUR en 2019. En 2020, 31,9 millions EUR étaient consacrés à des projets de transport, 0,7 million EUR à l’infrastructure de stockage, tandis que 9,7 millions EUR ont servi à des projets d'infrastructure de GNL.


Faits marquants


Tous les services essentiels opérationnels durant la pandémie

Malgré l'impact étendu de la pandémie du coronavirus, tous les services essentiels de Fluxys Belgium sont restés assurés et l’entreprise s’est pleinement concentrée sur son rôle vital dans la société et pour ses clients : la sécurité et la continuité de l’approvisionnement en gaz. Parallèlement, toutes les mesures nécessaires ont été prises pour protéger la santé de nos employés et lutter contre la propagation du virus.


Soutien actif pour aider à répondre aux besoins liés à la pandémie

Dans le contexte social plus large, Fluxys Belgium a également déployé des efforts pour aider à répondre aux besoins liés au coronavirus. Pendant la période de confinement, de nombreux collaborateurs dans toute l’entreprise se sont engagés personnellement dans des initiatives de Fluxys Belgium afin d'apporter une aide sociale et sanitaire. Ils ont entre autres contribué à la production de matériel de protection médical et à sa distribution auprès des professionnels et organismes de santé. D’autres collaborateurs se sont chargés de la préparation logistique de PC d’entreprise de Fluxys en vue d’en faire don à des écoles et associations. D’autres encore ont prêté main-forte à des initiatives locales.

Avec le soutien de ses actionnaires, Fluxys Belgium et la société-mère Fluxys ont dégagé environ 1 million d’euros pour diverses organisations et associations actives auprès de groupes vulnérables et de professionnels de première ligne, ainsi que pour la recherche scientifique dans le cadre du coronavirus en Belgique.


Les travaux d’infrastructure respectent les délais

Les mesures sanitaires sur les chantiers ont entraîné un certain nombre de reports, mais les nouvelles infrastructures entre Maarkedal et Renaix et entre Leuze et Belœil ont pu être mises en service à temps. Les travaux qui avaient été prévus pour 2020 dans le cadre de la conversion au gaz naturel à haut pouvoir calorifique d'une partie du réseau à bas pouvoir calorifique ont également été réalisés. En collaboration avec les gestionnaires de réseau de distribution Sibelga, Fluvius et Ores, nous avons réalisé une conversion à grande échelle impliquant 120 000 raccordements. Grâce à la coopération active entre Fluxys Belgium et les gestionnaires de réseau de distribution, la suite du planning de la conversion a également été accélérée. L’ensemble du marché du gaz naturel à bas pouvoir calorifique sera converti d’ici 2024, au lieu de 2029.


Baisse des volumes transportés

Les volumes transportés dans le réseau ont diminué par rapport à 2019. Les volumes de frontière à frontière ont diminué de 14 % pour atteindre 204,9 TWh et les volumes transportés en vue de la consommation sur le marché belge enregistrent une légère baisse à 190,6 TWh (-1 %).

  • Le transport à destination des gestionnaires de réseau de distribution a enregistré une diminution de plus de 4 %, qui s’explique par les températures plus douces.
  • Le prélèvement des entreprises industrielles directement raccordées a enregistré une légère baisse de près de 1 %.
  • Le transport pour les centrales électriques au gaz naturel a quant à lui augmenté de près de 5 %.

Records absolus pour le Terminal GNL de Zeebrugge

Le début du contrat à long terme pour transbordement en décembre 2019 a fait grimper considérablement le trafic au Terminal GNL de Zeebrugge en 2020. Le Terminal a accueilli au total 172 navires, pulvérisant le record précédent de 130 navires, enregistré en 2019. Mars 2020 a été un mois de record absolu pour le trafic maritime au Terminal, avec un total de 30 navires amarrés, soit plus du double du précédent record de mai 2019.

Le nombre d’opérations de transbordement a presque triplé, tandis que le nombre de déchargements a diminué. Le trafic de camions-citernes de GNL a lui aussi augmenté de plus de 20 %, atteignant presque 3 200 chargements.


Fort intérêt du marché pour des capacités d’émission supplémentaires

Répondant aux signaux en provenance du marché, le Terminal GNL de Zeebrugge a organisé une Open Season pour des capacités de regazéification supplémentaires. Et ce fut une réussite : au cours de la phase contraignante de l’Open Season, la capacité proposée de 6 millions de tonnes par an (environ 10,5 GWh/h) a été entièrement souscrite. Sur cette base, la décision d’investissement définitive a été prise de construire l’infrastructure supplémentaire nécessaire au Terminal GNL de Zeebrugge, qui permettra également de réduire les émissions de CO2 de l'installation.


Donner forme à la transition énergétique

Le Green Deal européen et le plan de relance européen qui a pris forme à la suite de la pandémie ont donné en 2020 un nouvel élan majeur à la transition énergétique vers une économie climatiquement neutre d'ici 2050. Comme le montrent les projections de la Commission européenne pour 2050, un système énergétique zéro émission nette sera probablement basé sur environ 50 % d’électricité renouvelable et sur environ 50 % de gaz neutres en carbone et biocarburants. Le captage et la réutilisation ou le stockage de CO2 fait également partie des solutions nécessaires pour parvenir à une société neutre en carbone.

Pour Fluxys Belgium, le Green Deal et le plan de relance ont créé une dynamique permettant d'accélérer de manière proactive sa stratégie pour la transition énergétique. En 2020, nous avons élaboré un plan en vue d’utiliser durablement notre infrastructure de gaz naturel comme instrument de la transition énergétique. Conformément à la stratégie de la Commission européenne et compte tenu des évolutions nécessaires du cadre légal et régulatoire, nous pourrons convertir et développer progressivement notre infrastructure en réseaux complémentaires au sein desquels nous transporterons également de l’hydrogène et du CO2, par exemple.

Le plan sera concrétisé en collaboration avec nos clients, les gestionnaires de réseau de distribution, les pouvoirs publics et d’autres parties prenantes. L'objectif est de procéder étape par étape en tenant compte de l'évolution du marché. Dans un même temps, grâce aux molécules de demain, nous posons les bases pour consolider durablement le rôle de la Belgique en tant que plaque tournante énergétique dans le Nord-Ouest de l’Europe.


Contribuer au développement du marché du biométhane

Par rapport aux pays voisins, la production de biométhane en Belgique n’en est qu’à ses débuts. Actuellement, deux installations de biométhanisation sont opérationnelles : une première en Campine et la seconde à Fleurus, qui a été mise en service en 2020. Fluxys Belgium soutient le développement du marché du biométhane en Belgique en participant activement aux systèmes de certification sur la base desquels les consommateurs peuvent acheter du biométhane. En 2020, nous avons également élaboré un contrat de raccordement adapté pour le raccordement de producteurs de biométhane à notre réseau. Un autre développement important est le fait que le Terminal GNL de Zeebrugge ait obtenu la certification officielle en tant qu'installation de processus reconnue en Europe pour le bio-GNL.


Déploiement du plan d’action pour réduire de moitié nos propres émissions de gaz à effet de serre d’ici 2025

Fluxys Belgium s’est fixé pour ambition de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de moitié d’ici 2025 par rapport à l’année 2017. Pour ce faire, le déploiement de divers programmes est en cours pour diminuer davantage les émissions de méthane lors de l’exploitation de l’infrastructure.

Une nouveauté à ce sujet : 3 regazéificateurs à eau de mer supplémentaires seront construits au Terminal GNL de Zeebrugge. Utiliser la chaleur de l’eau de mer pour regazéifier le GNL fera diminuer significativement la consommation d’énergie et par conséquent aussi les émissions de CO2 au Terminal GNL.


Fluxys Belgium SA – résultats 2020 (suivant les normes belges) : proposition d’affectation des résultats

Le résultat net statutaire de Fluxys Belgium SA s’élève à 70,8 millions EUR, contre 42,5 millions EUR en 2019. Cette augmentation par rapport à l'exercice précédent découle entre autres de la mise en service du cinquième réservoir de stockage au Terminal GNL de la filiale Fluxys LNG.

Fluxys Belgium présentera un dividende brut de 1,37 EUR par action à l’Assemblée générale du 11 mai 2021.

Compte tenu d’un report de 53,6 millions EUR de l’exercice précédent et d’un prélèvement sur réserves de 38,7 millions EUR, le Conseil d’administration proposera à l’Assemblée générale d’affecter le résultat comme suit :

  • 96,3 millions EUR à la distribution du dividende et
  • 66,8 millions EUR au bénéfice à reporter.

Si cette proposition d’affectation du résultat est acceptée, le dividende brut total s’élèvera à 1,37 EUR par action pour l’exercice 2020. Ce montant sera mis en paiement à partir du 19 mai 2021.


Perspectives financières 2021

Le résultat net des activités régulées belges est déterminé, conformément à la méthodologie tarifaire 2020-2023, sur la base de différents paramètres régulatoires, notamment les capitaux propres investis, la structure financière et les incitants.

Sur la base des informations disponibles à ce jour et du caractère essentiel des activités de l'entreprise ainsi que de leur cadre régulatoire, nous ne prévoyons pas, pour 2021, d’impact notable sur le résultat consolidé du groupe Fluxys Belgium à la suite de la pandémie de Covid-19 et des évolutions de marché qui en découlent.


Contrôle externe

Le Commissaire a confirmé que ses procédures de contrôle effectuées sur le fond n’ont mis en lumière aucune correction significative qui devrait être apportée aux informations comptables reprises dans le présent communiqué de presse.