Informations réglementées : résultats du premier semestre 2020

23/09/2020 - Commentaires sur les faits marquants du premier semestre de 2020 et leur impact sur la situation financière de Fluxys Belgium

  • Le COVID-19 n’a pas d’impact matériel sur les résultats - le chiffre d'affaires régulé augmente pour atteindre € 275,8 millions (premier semestre 2019: € 253,9 millions) et le résultat net monte à € 36,6 millions (premier semestre 2019: € 31,4 millions)
  • Tous les services essentiels opérationnels durant la pandémie
  • Soutien actif pour aider à répondre aux besoins liés au coronavirus
  • Baisse des volumes transportés
  • Terminal GNL de Zeebrugge : trafic record et intérêt du marché pour des capacités d’émission supplémentaires
  • Transition énergétique : Fluxys Belgium prépare son infrastructure pour les gaz de demain
  • Déploiement du plan d’action pour réduire nos propres émissions de gaz à effet de serre de 50 % d’ici 2025

Principaux chiffres financiers

Compte de résultat
(en milliers d’euros)
30/06/2020 30/06/2019
Produits des activités ordinaires 284.181 260.041
EBITDA * 160.810 145.537
EBIT * 69.553 60.964
Résultat net 36.580 31.423
Bilan
(en milliers d’euros)
30/06/2020 31/12/2019
Investissements en immobilisations corporelles 17.104 91.282
Total des immobilisations corporelles 2.066.440 2.129.400
Capitaux propres 596.665 662.677
Endettement financier net* 905.246 903.339
Total du bilan consolidé 2.773.507 2.867.575

* EBIT: Earnings Before Interests and Taxes ou résultat opérationnel auquel sont ajoutés le résultat des sociétés mises en équivalence et les dividendes reçus des sociétés non consolidées.

* EBITDA: Earnings Before Interests, taxes, depreciation and amortization ou résultat avant amortissements, pertes de valeur et provisions auxquelles sont ajoutés le résultat des sociétés mises en équivalence et les dividendes reçus des sociétés non consolidées.

* Endettement financier net: Passifs portant intérêts sous déduction des passifs régulatoires, de la trésorerie liée aux opérations de refinancement anticipé et de 75% du solde de la trésorerie, des équivalents de trésorerie et des placements de trésorerie à long et court termes.


Le chiffre d’affaires et le résultat net augmentent. Le chiffre d’affaires réalisé au 1er semestre 2020 par le groupe Fluxys Belgium s’élève à € 284,2 millions, soit une augmentation de € 24,1 millions par rapport au chiffre d'affaires de la même période en 2019 (€ 260,0 millions). Le résultat net passe de € 31,4 millions à € 36,6 millions. L’augmentation du chiffre d’affaires régulé et du résultat net s’explique principalement par la mise en service à la fin 2019 du cinquième réservoir de stockage à Zeebrugge pour des services de transbordement de navire à navire et est conforme à la méthodologie tarifaire et aux dispositions connexes en matière de coûts gérables autorisés et d’incitants pour la période 2020-2023.

€ 17,1 millions d'investissements. Au 1er semestre 2020, les investissements en immobilisations corporelles s'élèvent à € 17,1 millions contre € 45,2 millions durant la même période en 2019. De ce montant, € 6,1 millions ont été consacrés à des projets d'infrastructure GNL et € 10,5 millions à des projets liés à l’activité de transport.


Faits marquants

Tous les services essentiels opérationnels durant la pandémie. Malgré l'impact étendu de la pandémie du coronavirus, tous les services essentiels de Fluxys Belgium sont restés assurés et l’entreprise s’est pleinement concentrée sur son rôle vital dans la société et pour ses clients : la sécurité et la continuité de l’approvisionnement en gaz. Parallèlement, toutes les mesures nécessaires ont été prises pour protéger la santé de nos employés et lutter contre la propagation de la pandémie.

Soutien actif pour aider à répondre aux besoins liés au coronavirus. Dans le contexte social plus large, Fluxys Belgium a également déployé des efforts pour aider à répondre aux besoins liés au coronavirus. Pendant la période de confinement, de nombreux collaborateurs dans toute l’entreprise se sont engagés personnellement dans des initiatives de Fluxys Belgium afin d'apporter une aide sociale et sanitaire. Ils ont entre autres contribué 7 jours sur 7 à la production de matériel de protection médical et à sa distribution auprès d’une centaine de professionnels et organismes de santé. D’autres collaborateurs se sont chargés de la préparation logistique de PC d’entreprise de Fluxys en vue d’en faire don à des écoles et associations. D’autres encore ont prêté main-forte à des initiatives locales en tant que compagnon de conversation, pour faire des courses ou pour apporter une assistance administrative.

Avec le soutien de ses actionnaires, Fluxys a dégagé 1 million d’euros pour diverses organisations et associations actives auprès de groupes vulnérables et de professionnels de première ligne, ainsi que pour la recherche scientifique dans le cadre du coronavirus en Belgique.

Baisse des volumes transportés. Les volumes transportés sur le réseau étaient inférieurs à ceux du premier semestre de 2019. Les volumes transportés de frontière à frontière ont diminué de 2,5 % pour atteindre 224 TWh et les volumes destinés à la consommation sur le marché belge ont diminué de près de 3 % pour atteindre environ 98 TWh.

  • Le transport à destination des gestionnaires de réseau de distribution a enregistré une diminution de 6,5 %, en ligne avec les températures plus douces.
  • Les prélèvements des entreprises industrielles directement raccordées ont enregistré une légère baisse (0,2 %).
  • Le transport pour les centrales électriques au gaz naturel a légèrement augmenté (0,3 %).

Le terminal GNL de Zeebrugge bat des records. Comparé au premier semestre de 2019, le nombre de navires venus amarrer au terminal GNL de Zeebrugge a doublé : 39 navires sont venus décharger du GNL, 75 ont utilisé les services de transbordement de navire à navire et 2 navires sont venus charger du GNL. Mars 2020 a été un mois de record absolu pour le trafic maritime au terminal avec un total de 30 navires amarrés, soit plus du double du précédent record de mai 2019. Par rapport à l'année précédente, le terminal a envoyé durant le premier semestre environ 11 % de gaz naturel en plus dans le réseau de transport. Le trafic de camions-citernes de GNL a également augmenté d’environ 11 % : près de 1 550 camions-citernes de GNL ont été chargés.

Intérêt du marché pour des capacités d’émission supplémentaires. En réaction aux signaux du marché, le terminal GNL de Zeebrugge a mené une consultation non contraignante durant les mois d'été pour sonder la demande de capacités d’émission supplémentaires. Sur la base de l’intérêt positif qui a été exprimé pour des capacités supplémentaires à partir de 2024, une nouvelle consultation du marché, contraignante cette fois, sera menée encore en 2020.

Transition énergétique : Fluxys Belgium prépare son infrastructure pour les gaz de demain. Le Green Deal et le plan de relance qui prennent forme au niveau européen donnent un nouvel élan majeur à la transition énergétique vers une économie neutre en carbone à l’horizon 2050. Dans ce cadre, le système énergétique évoluera vers un système hybride composé à la fois d’électrons et de molécules : électricité verte, gaz verts, biocarburants et captage du CO2 en vue de sa réutilisation ou de son stockage.

Depuis un certain temps déjà, Fluxys Belgium est pleinement engagée pour contribuer à la mise en œuvre de la transition énergétique en Belgique. En effet, les gaz verts pourront remplacer progressivement le gaz naturel dans l’infrastructure gazière, ce qui permettra aux ménages et aux entreprises d’accéder à des sources d’énergie neutres en carbone supplémentaires. Parallèlement, les émissions de CO2 peuvent être réduites davantage en utilisant l'infrastructure gazière dans la chaîne de captage et de réutilisation/stockage du CO2. Dans cette optique, Fluxys Belgium a plusieurs projets en cours pour développer progressivement son infrastructure existante en un réseau diversifié et interconnecté à l'échelle européenne pour le transport de gaz verts et de CO2.

Déploiement du plan d’action pour réduire nos propres émissions de gaz à effet de serre de 50 % d’ici 2025. Fluxys Belgium se fixe pour ambition de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de moitié d’ici 2025 par rapport à l’année 2017. Pour ce faire, le déploiement de divers programmes est en cours pour diminuer davantage les émissions de méthane lors de l’exploitation de l’infrastructure. En ce qui concerne la baisse des émissions de CO2, en plus des initiatives en cours, la construction au terminal GNL de Zeebrugge d’une deuxième installation qui utilise la chaleur de l’eau de mer pour regazéifier le GNL fait actuellement l’objet d’une étude.


Principaux risques et incertitudes pour le second semestre 2020

Les risques et incertitudes du groupe Fluxys Belgium n'ont connu aucune évolution significative depuis la clôture de l’exercice 2019 (cf. chapitre « Gestion des risques » du rapport financier annuel de 2019, p. 154-166). Fluxys Belgium suit leur évolution et prend les mesures adéquates nécessaires. Pour plus d’informations sur l’impact de la pandémie COVID-19, nous référons à la Note 1 des états financiers semestriels résumés.


Transactions entre parties liées

Les transactions entre parties liées sont détaillées dans la Note 10 des états financiers semestriels résumés.


Perspectives financières

Le résultat net des activités régulées belges est déterminé, conformément à la méthodologie tarifaire actuelle, sur la base de différents paramètres régulatoires, dont les capitaux propres investis et la structure financière.

Le dividende récurrent continuera d’évoluer principalement en fonction de l’évolution des paramètres précités.

Sur la base des informations disponibles à la date de ce rapport, nous ne prévoyons pas d’effet matériel négatif sur le résultat consolidé du groupe Fluxys Belgium de la pandémie COVID-19 et des évolutions de marché qui en découlent.


Rapport financier semestriel disponible

Le rapport financier semestriel de Fluxys Belgium, qui reprend les états financiers résumés, est disponible.