Le terminal GNL de Zeebrugge est en passe de conclure de nouveaux contrats à long terme jusqu'en 2044

La CREG, l’autorité de régulation fédérale belge pour l’énergie, a approuvé la proposition tarifaire et la proposition de Contrat de Services GNL pour des slots de déchargement et des services de stockage additionnels au terminal GNL de Zeebrugge. Cette approbation ouvre la voie à Fluxys LNG pour conclure de nouveaux contrats à long terme pour l’installation jusqu’en 2044.

Pascal De Buck, CEO et président du Comité de direction de Fluxys Belgium : « Ce jour marque une étape importante pour Fluxys Belgium, car un rendement stable est assuré pour le terminal GNL de Zeebrugge jusqu'en 2044. L'approbation de la CREG nous permet de convertir l’intérêt contraignant du marché en nouveaux contrats à long terme dont la valeur atteint environ 1 milliard d'euros. »

Laurent Jacquet, directeur bij de CREG: directeur à la CREG : « Les tarifs vont connaître une diminution marquée pour tous les utilisateurs du terminal qui déchargent et stockent du GNL et qui injectent du gaz naturel dans le réseau de transport. Grâce à ces nouveaux tarifs, la CREG a mis en place, pour le futur, un cadre solide et stable pour la surveillance réglementaire. Ces conditions favorables renforcent la position du terminal de Zeebrugge en tant que point d’accès de fourniture de GNL en Europe. »


Fenêtre de souscription 2019

Les contrats à long terme actuels pour le déchargement au terminal GNL de Zeebrugge expireront à l’horizon 2028. Lors d’une fenêtre de souscription qui s’est tenue du 30 avril au 24 mai 2019, des slots de déchargement et des services de stockage additionnels ont été proposés au terminal pour des périodes successives jusqu’en 2044.


Résultat positif

La fenêtre de souscription s'est avérée très fructueuse et a révélé un intérêt contraignant du marché pour l'ensemble de la capacité de déchargement de l'installation jusqu'en 2044. La CREG et Fluxys Belgium estiment que le résultat positif de la fenêtre de souscription est lié à une combinaison de facteurs :

  • Les besoins d'importation de gaz dans le nord-ouest de l'Europe devraient augmenter considérablement : la production de gaz aux Pays-Bas et en mer du Nord est en déclin, tandis que la demande de gaz pour la production d'électricité augmentera pour répondre à la fermeture progressive d'importantes capacités de production de charbon, de lignite et d'énergie nucléaire dans la région.
  • La fenêtre de souscription présentait une proposition tarifaire attrayante ainsi qu'une flexibilité de destination optimale dans toute l'Europe du Nord-Ouest à partir d'un terminal GNL occupant une position stratégique : l'installation de Zeebrugge est directement reliée au marché belge (ZTP), elle est entièrement raccordée aux systèmes gaziers de l’ensemble des marchés voisins (TTF, Gaspool, NCG, TRF et NBP) et des capacités de transport au départ du terminal sont facilement disponibles.

Approbation des documents régulatoires

Le marché ayant manifesté un intérêt, une proposition tarifaire et une proposition de Contrat de Services GNL pour les services demandés ont été soumises à la CREG, qui a approuvé les deux documents régulatoires. Les nouveaux tarifs pour les slots de déchargement et le stockage additionnel prendront effet 10 jours après la notification de la décision de la CREG et de nouveaux contrats à long terme seront désormais conclus à partir des engagements contraignants pris lors de la fenêtre de souscription.

X

Ce site utilise des cookies

Un cookie est un petit fichier envoyé par le serveur de ce site sur le disque dur de votre ordinateur lorsque vous consultez le site. Le code repris dans le cookie permet de reconnaître l’ordinateur lors d'une visite ultérieure.

Le cookie est utilisé pour enregistrer votre localité et votre choix linguistique afin que lors d'une visite ultérieure, vous voyiez directement apparaître le site dans la langue de votre choix.

Politique Relative aux Cookies
OK