Projet visant à réduire de manière significative les émissions de CO2 dans la région du delta de l'Escaut

L'une des façons de réaliser les objectifs climatiques est de capter le CO2 pour ensuite le réutiliser ou le stocker dans le sous-sol. Sous l'égide de Smart Delta Resources, un consortium transfrontalier d'entreprises comprenant Fluxys franchit la première étape pour ainsi diminuer considérablement les émissions de CO2 dans la région portuaire belgo-néerlandaise de North Sea Port (Gent, Terneuzen, Vlissingen).

Projet Carbon Connect Delta : potentiellement 30 % d'émissions de CO2 en moins en 2030

Grâce à la capture et à la réutilisation ou au stockage de CO2 (Carbon Capture & Utilisation/Storage ou CCUS), les émissions de CO2 dans la région portuaire de North Sea Port peuvent être réduites de 30 % (6,5 millions de tonnes de CO2 par an). Dans cette optique, Fluxys et les autres membres d'un consortium belgo-néerlandais ont mis sur pied le projet Carbon Connect Delta dont la première étape est une étude de la faisabilité de la CCUS.

L'étude se penche sur tous les aspects : les aspects techniques, économiques et juridiques, les infrastructures nécessaires au transport de CO2 par canalisations ou par navire, les possibilités de financement, la faisabilité commerciale et les trajets de permis. Le consortium espère finaliser l'étude de faisabilité fin 2020. L'objectif est de capter, à partir de 2023, déjà 1 million de tonnes de CO2 par an et d'élever davantage ce niveau pour atteindre 6,5 millions de tonnes par an en 2030. Le projet Carbon Connect Delta apporterait ainsi une importante contribution aux objectifs climatiques de Paris et au plus récent Green Deal européen.

Consortium transfrontalier et intersectoriel

Le consortium transfrontalier se compose de Smart Delta Resources, de l'entreprise portuaire North Sea Port, des entreprises ArcelorMittal, Dow Benelux, PZEM, Yara et Zeeland Refinery ainsi que des partenaires d'infrastructures Gasunie et Fluxys. Smart Delta Resources est une association internationale dont les membres comprennent des entreprises à forte intensité d'énergie et de matières premières dans la région du delta de l'Escaut.

Ensemble, les partenaires du consortium disposent d'un large réseau ainsi que des connaissances et de l'expertise nécessaires pour faire du projet Carbon Connect Delta un succès. Étant donné que le consortium collabore simultanément à travers plusieurs secteurs industriels (chimie, pétrochimie et sidérurgie) mais aussi avec les pouvoirs publics concernés dans les deux pays, des synergies et opportunités uniques se créent pour une économie durable.


X

Ce site utilise des cookies

Un cookie est un petit fichier envoyé par le serveur de ce site sur le disque dur de votre ordinateur lorsque vous consultez le site. Le code repris dans le cookie permet de reconnaître l’ordinateur lors d'une visite ultérieure.

Le cookie est utilisé pour enregistrer votre localité et votre choix linguistique afin que lors d'une visite ultérieure, vous voyiez directement apparaître le site dans la langue de votre choix.

Politique Relative aux Cookies
OK