Fluxys LNG construira une seconde station de chargement au Terminal GNL de Zeebrugge

26/07/2017
Au Terminal GNL de Zeebrugge, le nombre de chargements de camions-citernes de GNL continue à augmenter. Afin que Fluxys LNG puisse continuer à répondre à la demande croissante, une seconde station de chargement pour camions-citernes sera construite.

Fluxys LNG a pris la décision finale d'investissement pour la construction d'une deuxième station de chargement de camions-citernes dans l'enceinte de son Terminal GNL de Zeebrugge. Cela permettra à l'entreprise de minimiser les temps d'attente et de renforcer sa position en tant que carrefour du GNL dans le Nord-Ouest de l'Europe. Selon le planning actuel, la construction de cette nouvelle installation devrait commencer au printemps 2018, pour une mise en service prévue avant l'été de la même année.

Le succès du GNL à petite échelle


Ces dernières années, le nombre de chargements de camions-citernes de GNL a augmenté de façon exponentielle dans le Nord-Ouest de l'Europe. Ce phénomène a été encouragé par les réglementations européennes de plus en plus contraignantes en matière d'émissions. A Zeebrugge, les camions-citernes peuvent charger 40 à 50 m³ de GNL depuis 2010. Plus de 5.000 chargements ont déjà quitté Zeebrugge, par la route ou par ferry, en vue d'approvisionner des consommateurs finaux industriels éloignés et de fournir du GNL comme carburant pour les navires et camions dans les pays voisins.

Le GNL : un carburant vert


Le GNL est le carburant le plus écologique, tant pour la navigation que pour le transport routier longue distance : il constitue donc une alternative idéale au fuel lourd et au diesel. En effet, les émissions de soufre et de particules fines sont négligeables. Quant aux émissions de dioxyde de carbone et de dioxyde d'azote lors de la combustion du gaz naturel, la réduction peut aller respectivement jusqu'à 21 % et 90 %. 

Soutien de l'Europe


Le projet bénéficie du soutien financier de la Commission européenne, à travers le programme Connecting Europe Facility (CEF), qui octroie des subsides aux projets favorisant les synergies entre les secteurs du transport et de l'énergie en vue de tendre vers un avenir pauvre en carbone et de renforcer le marché énergétique européen. Le subside s'inscrit dans un projet pilote visant à faciliter l'approvisionnement en GNL d'une nouvelle installation de soutage de GNL qui verra le jour dans le port de Göteborg (Suède).
X

Ce site utilise des cookies

Un cookie est un petit fichier envoyé par le serveur de ce site sur le disque dur de votre ordinateur lorsque vous consultez le site. Le code repris dans le cookie permet de reconnaître l’ordinateur lors d'une visite ultérieure.

Le cookie est utilisé pour enregistrer votre localité et votre choix linguistique afin que lors d'une visite ultérieure, vous voyiez directement apparaître le site dans la langue de votre choix.

Politique Relative aux Cookies
OK