Fluxys et Equinor lancent une solution pour une décarbonisation à grande échelle en Europe du Nord-Ouest

Les deux entreprises ont convenu de développer un grand projet d’infrastructures reliant la Belgique à la Norvège pour transporter le CO2 capté d’émetteurs vers des sites de stockage sûrs en mer du Nord. Le projet envisagé en est à la phase d’étude de faisabilité, avec une décision d’investissement attendue en 2025.

La technique de captage, transport et stockage de carbone (CCS) est essentielle pour parvenir à des réductions significatives des émissions de CO2. Ce projet d’Equinor et de Fluxys offre au marché du Nord-Ouest de l’Europe une solution fiable et flexible pour une décarbonisation à grande échelle.

Le projet prévoit une canalisation d’exportation de CO2 de 1 000 km qui sera exploitée par Equinor afin de transporter du CO2 et de le stocker de manière sûre et permanente dans le sous-sol marin sur le plateau continental norvégien. La canalisation offshore sera connectée à Zeebrugge à une infrastructure de transport de CO2 onshore construite et exploitée par Fluxys. Le réseau de transport de CO2 en libre accès permettra à des émetteurs en Belgique et dans les pays voisins de se connecter à des sites de stockage de CO2 sûrs et fiables en Norvège. Du CO2 liquéfié expédié depuis des hubs voisins pourrait à terme être connecté à l’installation de Zeebrugge, ce qui étendrait la portée géographique du projet. Un embranchement vers le port de Dunkerque est également envisagé et des connexions supplémentaires à d’autres pays du Nord-Ouest de l’Europe seront aussi évaluées.

Cette initiative conjointe d’Equinor et de Fluxys vise à développer le projet d'infrastructure de CO2 pour une mise en service avant la fin de la décennie. Il est prévu que la canalisation offshore dispose d’une capacité de transport de 20 à 40 millions de tonnes de CO2 par an, répondant ainsi au besoin émergeant en CCS de nombreux acteurs industriels européens.

La solution de transport par canalisation à grande échelle offre aux entreprises une chaîne logistique facile à utiliser depuis le captage jusqu’au stockage. Elle est à la fois efficace et économique pour des volumes importants de CO2 et permet une grande flexibilité opérationnelle. Fluxys et Equinor engageront le dialogue pour présenter le projet aux différentes parties intéressées, telles que des grandes industries émettrices.

Grete Tveit, Senior Vice President d’Equinor pour les solutions à faibles émissions de carbone : « Nous sommes ravis de lancer le projet d'infrastructures de CO2 avec Fluxys en Belgique. Ensemble, nous avons le potentiel de faciliter la décarbonation à grande échelle des secteurs européens à haute intensité de carbone. Avec nos partenaires, nous pouvons fournir une chaîne de valeur CCS de A à Z. Equinor est convaincue que la technique CCS est essentielle pour faire de la transition énergétique une réussite et pour parvenir à un système énergétique zéro émission nette d’ici 2050. »

Pascal De Buck, CEO de Fluxys : « Nous sommes très heureux de lancer le projet d'infrastructures de CO2 avec Equinor. Ensemble, nous offrons un savoir-faire et une expertise solides et complémentaires afin de fournir à un large éventail d’émetteurs dans le Nord-Ouest de l’Europe une solution de transport et de stockage de carbone fiable et efficace ; solution essentielle pour atteindre les objectifs en matière de changement climatique et assurer la viabilité de l’économie à long terme. Notre objectif avec le projet Equinor-Fluxys est de fournir une solution de décarbonisation structurelle fiable et nous sommes maintenant prêts à franchir le pas. »