Zeebrugge : le soutage de GNL de navire à navire a commencé

15/06/2017
Jusqu'à présent, les navires propulsés au GNL ne pouvaient être approvisionnés que par des camions-citernes. Avec l'arrivée du ENGIE Zeebrugge, le soutage de GNL peut désormais aussi se faire par bateau.

Les premières opérations de soutage de GNL de navire à navire ont été réalisées avec les nouveaux navires de transport de véhicules AUTO ECO et AUTO ENERGY, propulsés tous deux au GNL, de l'armateur United European Car Carriers. Le navire ENGIE Zeebrugge, dans lequel maison mère Fluxys est partenaire, est basé dans le port de Zeebrugge et vient charger du GNL au Terminal GNL. Le chargement s'effectue au second appontement qui a été spécialement conçu pour également accueillir de très petits méthaniers.

Une étape importante


Les premières opérations de soutage de GNL de navire à navire représentent une étape importante dans le développement du marché naissant du soutage de GNL, qui requiert la collaboration de nombreuses parties prenantes pour monter en puissance : industriels, constructeurs, régulateurs, autorités portuaires et armateurs. Les efforts combinés des entreprises et autorités concernées ont pour objectif de réduire les émissions polluantes liées au transport maritime et contribuent aux stratégies européennes de développement d'une mobilité durable.
X

Ce site utilise des cookies

Un cookie est un petit fichier envoyé par le serveur de ce site sur le disque dur de votre ordinateur lorsque vous consultez le site. Le code repris dans le cookie permet de reconnaître l’ordinateur lors d'une visite ultérieure.

Le cookie est utilisé pour enregistrer votre localité et votre choix linguistique afin que lors d'une visite ultérieure, vous voyiez directement apparaître le site dans la langue de votre choix.

Politique Relative aux Cookies
OK