Perspectives

Les molécules font partie de l’avenir énergétique.

Pascal De Buck
Administrateur délégué et CEO

En Belgique, nous sommes prêts à investir dans les premières canalisations d’hydrogène et de CO2. Le mouvement est lancé.

Daniel Termont
Président du Conseil d’Administration

Faits marquants

  • Belgique : construire le réseau de demain

    La Belgique neutre sur le plan climatique : pour y parvenir, l’hydrogène et le CO2 doivent pouvoir circuler à travers le pays. En début d’année, nous avons demandé au marché quels volumes seraient nécessaires, et de où à où. Fin de l’année dernière et début 2022, nous avons lancé des propositions concrètes d’infrastructure pour l’hydrogène et le CO2 dans différents pôles industriels. Nous sommes prêts pour le coup d’envoi.

  • Brésil : partenaire dans TBG

    En 2021, Fluxys est devenue partenaire minoritaire dans TBG (Transportadora Brasileira Gasoduto Bolívia-Brasil), l’un des trois grands gestionnaires de réseau de transport au Brésil. Notre approche consiste à apporter à TBG notre expérience et notre expertise industrielles et régulatoires et à soutenir le développement de l’entreprise grâce à ce partage de connaissances

  • Walking together with heart

    Rester en mouvement en période de coronavirus, pour une bonne cause, telle était l’idée. Au printemps, nos collaborateurs ont parcouru au total 180 000 km à pied en 2 mois et demi, ce qui équivaut à faire 4,5 fois le tour de la Terre. Grâce à eux, plusieurs entreprises du groupe Fluxys ont pu faire don de 22 000 euros au total à diverses bonnes causes.

  • Allemagne : projet de terminal GNL

    Fluxys est devenue partenaire dans le projet de construction d’un terminal GNL dans la ville de Stade près de Hambourg. Le terminal pourrait s’avérer être un soutien majeur à l’Allemagne dans son approche pour un mix énergétique diversifié. Ce projet est l’occasion pour Fluxys de diversifier et de renforcer sa présence dans des infrastructures en Allemagne tout en étant orientée vers l’avenir.

  • Devenir neutre en carbone : dans les temps par rapport au planning

    Notre engagement : être neutre en carbone en tant qu’entreprise d’ici 2035. Le premier objectif est de réduire dans nos activités en Belgique de moitié nos émissions de gaz à effet de serre d’ici 2025, par rapport à 2017. Face à l’augmentation de capacité de transmission au terminal GNL de Zeebrugge, nous construisons 3 regazéificateurs à l’eau de mer supplémentaires. L’utilisation de la chaleur de l’eau de mer pour regazéifier le GNL réduira considérablement les émissions du terminal GNL.

  • Bio-GNL et davantage de trafic a Zeebrugge

    Notre Terminal GNL de Zeebrugge a tourné à plein régime en 2021. Tant le trafic de navires que le chargement de camions-citernes de GNL (gaz naturel liquéfié) ont battu des records. Quatre stations de chargement de camions supplémentaires sont en construction. Elles nous permettront de répondre à la demande croissante en GNL comme carburant à faibles émissions pour les navires et les camions. Depuis 2021, du bio-GNL est également disponible comme alternative complètement décarbonée.

  • Plaque tournante pour l’Allemagne et les Pays-Bas

    Des changements dans les flux d’importation vers l’Europe ont créé en Allemagne et aux Pays-Bas un besoin considérable en approvisionnement depuis la Belgique. Notre réseau a assuré en toute souplesse des flux transfrontaliers importants vers nos voisins. Nous avons ainsi une fois de plus renforcé notre rôle de plaque tournante énergétique pour le Nord-Ouest de l’Europe.

  • Comment changerez-vous le monde ?

    Notre chasse aux talents continue. Et nous proposons un projet d’avenir particulier : mettre tout en oeuvre et être innovants pour contribuer à la construction d’une société climatiquement neutre. Tel est le message de notre campagne multimédias pour attirer de nouveaux talents.

 People

1.293
employés

 Planet

2035
émissions de gaz à effet de serre nettes nulles
d’ici 2035

 Prosperity

€ 1.136 mln
chiffre d’affaire

€ 247 mln
résultat net

€ 8.042 mln
total du bilan