Activité record au Terminal GNL de Zeebrugge en mai 2019

Le Terminal GNL de Zeebrugge a reçu pas moins de 13 navires en mai 2019, ce qui établit un nouveau record mensuel depuis la mise en service de l’installation en 1987. Le chargement de camions-citernes sur le site a également connu un niveau jamais atteint.


GNL à grande échelle

  • Déchargement – 6 méthaniers conventionnels ont déchargé leur GNL au Terminal de Zeebrugge pour un stockage temporaire avant que les utilisateurs du terminal n’émettent le GNL regazéifié sur le réseau de transport pour livraison dans le nord-ouest de l'Europe. Pour 2019, jusqu’à la fin mai, le Terminal a enregistré un total de 30 déchargements, à savoir trois fois plus qu’en 2018 pour la même période.
  • Transbordement – 3 méthaniers de type brise-glace ont transbordé leur GNL directement vers des méthaniers conventionnels.

GNL à petite échelle

  • Chargement de petits navires – 1 navire de soutage, le Cardissa, est venu faire le plein de GNL au 2e appontement pour pouvoir ensuite ravitailler des navires utilisant le GNL comme carburant. Il s’agissait de la 9e opération de ce type depuis le début de l’année.
  • Chargement de camions-citernes - La deuxième station de chargement de camions-citernes construite en 2018 est entièrement opérationnelle depuis 2019 et un nombre record de 194 camions ont été chargés en mai 2019.