Le GNL à petite échelle

Etat des lieux en Belgique

Le GNL pour la navigation

Cinq bateaux fluviaux naviguant au GNL sont actuellement ravitaillés par de camions-citernes qui chargent du GNL au terminal de Zeebrugge (« Truck-to-ship bunkering »). Ce chiffre devrait grimper à 13 d'ici quelques années.

Chargement pour camions-citernes. Le chargement de camions-citernes au Terminal GNL de Zeebrugge a connu un essor considérable au cours de ces dernières années et Fluxys a repensé son offre de services pour offrir plus de disponibilité et de flexibilité.

Charger des navires de soutage GNL. Un second appontement a été mis en service en 2016 au Terminal de gaz naturel liquéfié (GNL) de Zeebrugge qui peut accueillir des navires de soutage GNL, à savoir des petits méthaniers qui viennent charger du GNL afin d'approvisionner d'autres navires fonctionnant au GNL (« Ship-to-ship bunkering ») ou des petits terminaux de soutage GNL dans d'autres ports.

Les autorités portuaires de Zeebrugge ont construit la structure sous-marine du second appontement, tandis que Fluxys s'est chargée de la construction de la structure émergée et des installations GNL. Les études préparatoires pour le second appontement ont été cofinancées par la Commission européenne dans le cadre des Trans European Energy Networks (TEN-E) et une subvention a été allouée pour la construction de l'appontement dans le cadre du Trans European Transport Network (TEN-T).

 

 

Commandes de navires. Bon nombre d'armateurs actifs dans la Manche et la mer du Nord envisagent de passer au GNL afin de satisfaire aux normes strictes en matière de d'émission de soufre en vigueur depuis 2015. Certains acteurs ont d'ailleurs déjà commandé des navires :

  • deux navires bicarburants de transport de véhicules pour United European Car Carriers (UECC) ;
  • un navire de soutage GNL pour GDF SUEZ, Mitsubishi et NYK dont le port d'attache sera Zeebrugge et qui approvisionnera notamment les navires d'UECC à compter de 2016.
  • L’armateur finladais Containerships a commandé 4 porte-conteneurs GNL pour effectuer du transport par conteneurs en Mer du Nord et en Mer Baltique. Les bateaux seront livrés en 2016 et en 2017.

Un terminal de soutage au port d’Anvers. Le transbordement de type « truck-to-ship » est également possible au port d’Anvers. Les autorités portuaires souhaitent augmenter la disponibilité du GNL en construisant une installation de soutage permanente. À cet effet, elles ont sondé l’intérêt du marché pour la construction et l’exploitation d’une installation de soutage et de ravitaillement en GNL. L’objectif est de disposer d’une installation opérationnelle d’ici 2019.

Le GNL pour les camions

Impliquée dans le développement de points de ravitaillement en GNL pour les camions de transport longue distance, Fluxys a vu récemment sa première station ouvrir ses portes à Furnes fin 2014. L'installation est le résultat de la collaboration entre Fluxys et la société de transport Eric Mattheeuws, propriétaire de 26 camions fonctionnant au GNL. Il s'agit de la deuxième station GNL en Belgique, après la mise en service de celle de Kallo en Campine anversoise il y a quelques mois.

La station-service de Furnes, cofinancée par l'UE, constitue un projet pilote pour Fluxys tant au niveau de l'ingénierie, de la technologie et des autorisations qu'en matière d'évaluation de la viabilité économique de ce type d'infrastructure. Et Fluxys pourra se baser sur l'expérience accumulée dans le cadre du projet et le feed-back d'Eric Mattheeuws, société transporteuse et exploitant de la station, lors de la construction d'autres stations.

 

 




Le GNL pour l'industrie

Le GNL représente également une option intéressante pour les entreprises industrielles situées dans des zones dépourvues de conduites de gaz naturel. Des camions ravitaillés au terminal de Zeebrugge leur livrent le GNL, qu'elles doivent ensuite regazéifier dans leurs propres installations. À titre d'exemple, l'usine de traitement de céréales Belourthe dans les Ardennes a récemment adopté le GNL. 

Aide pour l’utilisation des opérateurs de recherche

Utilisez les "guillemets" pour rechercher une série de mots ou une phrase dans un ordre précis.

Opérateurs booléens

Vous pouvez trouver un groupe de mots ou une phrase en utilisant les liens AND, OR, NOT : Ces opérateurs booléens sont utilisés pour combiner les termes dans le champ de recherche.

 

  • AND : Tous les termes recherchés doivent être repris dans la publication. Le résultat pour la recherche Pomme AND Poire reprend les publications contenant à la fois les mots Pomme et Poire.

     

  • OR : Au moins un des termes recherchés doit être repris dans la publication. Le résultat pour la recherche Pomme OR Poire reprend les publications contenant soit le mot Pomme soit le mot Poire, ou les deux à la fois.

     

  • NOT : Le terme précédé de NOT ne doit pas être repris dans la publication. Le résultat pour la recherche Pomme NOT Poire reprend les publications contenant le mot Pomme mais pas le mot Poire.